Jour 1

Geysir  cercle d’or d’Islande

J’en aurais mis du temps à poster ce premier article sur mon nouveau blog pas tout à fait terminé.
Ça y est je me lance, ou plutôt me relance … et pour cette nouvelle aventure, j’ai eu envie de vous parler d’Islande.
Mon voyage date un peu mais j’ai encore tellement de pensées positives en repensant à cette découverte.
Pour info, cette escapade a durée 10 jours au mois de juillet et nous a juste donné envie d’y retourner pour approfondir la chose.

Nous avons commencé par la découverte du cercle d’or.

Il désigne en réalité les trois sites les plus touristiques de l’Islande (sans compter le blue lagoon) :

– Geysir
– le parc national de Þingvellir
– la chute de Gullfoss
Ces trois splendeurs de la nature se trouvent tout près de Reykjavik ,  il est possible de visiter les 3 dans la journée.

 
Aujourd’hui, je vous parle de Geysir ,
Avouons-le, le beau temps n’était pas au rendez-vous mais nous étions psychologiquement prêt à tout éventualités.
Dans l’univers soufré de ce champs géothermal, on en prend plein le yeux et le nez (une odeur d’oeuf pourri).
Geysir semble être «LE» geyser, c’est lui et lui seul qui a donné son nom à tous les autres mais il jaillit seulement 2 à 3 fois dans la journée à environ 70 mètre de haut.
Par conséquent les plus chanceux ou les plus patient pourront faire sa connaissance.
Ici, c’est son petit frère Strokkur qui fait son apparition toutes les 5 minutes à plus de 20 mètres de haut pour notre plus grand plaisir !
Partout où vous irez en Islande, tout sera qu’harmonie avec la nature.
 
 

Geysir Strokkur

 » l’eau jaillit à 20 ou 30 mètres de haut toutes les 10 minutes »

Après une visite somme toute un peu arrosée, une bonne soupe nourrissante au bar à soupes « Kantìna » s’imposait.
Pour moi, une spécialité Islandaise ; la soupe à l’agneau avec de bons gros morceaux, un régal. Tout ça servi dans des bols en carton et dans un cadre épuré , fait de beaux matériaux, à mon sens propre au design islandais.

Rendez-vous très vite pour la découverte du parc national de Þingvellir, la deuxième destination du cercle d’or

 

Share